Skip to content

Le manteau et la dette

Tháng Tư 18, 2013

 

(un conte que j’ai lu, en vietnamien, il y a très longtemps)

Un jeune homme s’adresse à un prêteur sur gages pour pouvoir faire face à un besoin d’argent urgent.

Ce dernier le reçoit de manière bienveillante et lui donne 50.000 dông contre le dépôt du manteau. Le montant prêté sera majoré de 100% d’intérêt et le nécessiteux devra payer 100.000 dông à la fin du mois afin de récupérer son vêtement.

C’est une opération onéreuse mais quand on est pauvre, on n’a pas de choix.

Le nécessiteux s’apprête à quitter le bureau du prêteur quand celui-ci le retient :

  • Mais mon grand, comment vas-tu trouver 100.000 dông dans 30 jours ?

  • Je ne sais pas.

Alors, le prêteur lui propose :

– Et si tu me payais déjà 50.000 dông maintenant, tu n’aurais plus que 50.000 dông à régler à l’échéance. Est-ce plus facile comme cela ?

L’argument paraît très pertinent pour le jeune homme pauvre. C’est vrai qu’il ne sait pas comment il va se débrouiller pour le remboursement du prêt. 100.000 dông est un montant énorme pour lui . .. Il accepte donc la proposition du prêteur.

.

Une fois dans la rue, après avoir quitté le bureau du prêteur, le jeune homme ressent le froid de l’hiver. Il n’a plus de manteau et en plus, il a une dette de 50.000 dông maintenant.

La vie est dure pour les petits.

Nguyen Huynh Mai

Advertisements

Đã đóng bình luận.