Skip to content

Les deux frères

Tháng Năm 15, 2013

un conte  que j’ai lu, il y a très longtemps …

Deux frères, orphelins, travaillent ensembles un lopin de terre, seul patrimoine laissé par leurs parents.

Après la récolte, ils partagent le riz obtenu en deux tas égaux et les laisse devant la maison.

La nuit qui suit la récolte, l’aîné pense que son frère doit avoir plus besoin de riz que lui car il est tout seul et doit faire face à l’adversité de la vie. Tandis que lui, il est, au moins, soutenu par son épouse. Le grand frère va donc, dans la nuit noire, transverser un peu de son riz vers le tas de son cadet.

Seulement, dans la cour, il rencontre son cadet qui, justement avait la même réflexion que lui et qui était en train de porter son riz vers l’autre tas –  son aîné a charge de famille et doit avoir plus de riz.

Ainsi, dans le  noir, les deux frères, émus de leurs sentiments réciproques et leur soucis de solidarité, tombent dans les bras l’un de l’autre.

—————

Dans le savoir populaire beaucoup d’autre proverbes, adages, de caractère moral, ont contribué dans la formation des jeunes comme moi, il y a plus qu’un demi siècle…

Nous avons appris :

Anh em nào phải người xa
Cùng chung bác mẹ một nhà cùng thân
Yêu nhau như thể tay chân
Anh em hòa thuận hai thân vui vầy

                             De la même fratrie, mêmes parents

                            Nous sommes comme des membres du même corps

                           Amour, entente, solidarité pour faire plaisir aux ascendants

Ou encore :

Chị ngã em nâng
Anh em như thể tay chân
Rách lành đùm bọc dở hay đỡ đần

                          Si la soeur trébuche, son cadet la soutien

                         Ils sont comme membres du même corps

                         solidaires si c’est nécessaire, faible ou fort.

Et à un niveau plus général, les liens sociaux sont aussi enseignés:

Làm người phải biết cương thường
Xem trong ngũ đẳng quân vương đứng đầu
Thờ cha kính mẹ trước sau
Anh em hòa thuận mới hầu làm nên
Vợ chồng đạo nghĩa cho bền
Bạn bè chung thủy, dưới trên đàng hoàng.

                  Tout être doit respecter les liens sociaux

                                    Des 5 rangs, à la première place se trouve le roi

                                   Puis ses propres parents dans la famille

                                   La fratrie hamonieuse, un gage de succès

                                  Les bonnes relations conjugales, utiles pour une longue vie

                                 et la fidélité avec les amis suivant l'ordre établie

Nguyen Huynh Mai


Advertisements

Đã đóng bình luận.