Bỏ qua nội dung

Silencieuse comme une graine de riz

Tháng Hai 5, 2014

«Im như thóc đổ bồ» – silencieuses comme les graines de riz dans la réseve – est l’expression dans sa formule intégrale.

Autrefois, avoir sa réserve de riz constitue une assurance pour une année, une année à l’abri de la disette – mais c’est une réalité qui ne doit pas être proclamée sur tous les toits afin d’éviter des convoitises.

Les graines de riz dans la réserve restent «immobiles» donc jusqu’à leur usage : on ne les prélevait, de la réserve, que selon les besoins et seulement lorsque ces besoins apparaissaient.

Silencieuse comme une graine de riz est devenu, dans certaines circonstances une qualité de la femme, elles qui, de manière plus aïgue que  les hommes, ont deux oreilles pour écouter et une seule langue pour parler. Il leur faut veiller aux paroles des autres et rester … silencieuses.

.

On utilise aussi l’expression silencieuse comme une huître fermée (câm miệng hến) tandis qu’en français on parle de «muette comme une carpe» – nous restons toujours dans le règne des … «produits de la mer» mais la carpe est malgré tout plus grande de taille et  plus … noble que l’huître ! Dans la mythologie vietnamienne, les carpes peuvent devenir dragons, d’ailleurs (cá chép vượt sóng hóa rồng).

D’autres expressions encore sur le silence ?

On nous recommande de ne pas être vaniteux et d’éviter de parler de son «moi» (qui est haïssabble suivant l’expression francophone) car hữu xạ tự nhiên hương ou si on avait de la valeur, cette valeur serait naturellement connue.

.

De manière plus philosophique, le silence incarne le calme, la non violence, le désintéressement, … des choses pacifiques qui nous empêcheraient d’ouvrir la bouche !

Il est vrai que la vie ne mérite pas des discussions inutiles.

Le silence est d’or est une devise à laquelle sont habitués les francophones.

Nguyễn Huỳnh Mai

Advertisements

Đã đóng bình luận.