Skip to content

Abstention, vote blanc et vote nul – des significations différentes

Tháng Tư 24, 2017

 

L’auteure de ces lignes est une juriste et sociologue belge, à la retraite depuis bientôt dix ans – autrement dit suffisamment vieille et distancée pour raisonner.

.

1. La candidature de M. Mélenchon a donné un espoir de changement pour des millions de personnes, non seulement françaises mais aussi du monde – l’environnement ne s’arrête pas à la frontière de l’hexagone! Les questions de la guerre et de la paix aussi. Et puis il s’agit aussi de lutter pour la dignité humaine – une dignité pour tout le monde quelle que soit la couleur de la peau, l’origine sociale ou autre. “L’avenir en commun” peut s’appliquer pour n’importe quel citoyen du monde et m’implique aussi …

Liberté, Egalité, Fraternité” est la devise française mais elle traduit l’idéal de vie de chacun d’entre nous. Nous aspirons à la liberté, à l’égalité et un proverbe sino-vietnamien dit “des quatre mers, nous sommes frères” – Tứ hải vi huynh đệ – à la fraternité donc.

2. La campagne de M. Mélenchon s’est parfaitement menée – et ce grâce à une … armée de bénévoles et militants compétents et motivés. Autrement dit, cette “armée” de bénévoles et militants, l’équipe de campagne de M. Mélenchon, ne doit pas être déçue par les résultats des votes. Vous avez fait plus que ce qui devait être fait. Mais changer les habitudes, changer un trait culturel, changer des … préjugés n’est pas facile – surtout tout cela contre vents et marée …

3. Les résultats ne correspondent pas à nos espérances. Mais 20% pratiquement ont voté pour M. Mélenchon.

A court terme, je ne vous suggère pas de voter blanc pour le second tour. Un vote blanc est toujours un vote. Il est blanc: Cela veut dire que le votant confie le choix aux autres et serait d’accord avec ce choix. Mais comment peut on donner le blanc-seing à des gens qui, lors du premier tour, n’ont pas les mêmes opinions que nous?

Je ne vous suggère pas de mettre dans l’urne une enveloppe qui contiendrait le nom de M. Mélenchon. Ce vote serait nul et ne serait pas comptabilisé comme une opposition.

Mais si on s’abstient et que le taux de participation au second tour serait anormalement peu élevé – seulement 70% par exemple – cela peut poser la question de légitimité du pouvoir élu avec un très faible taux de participation.

Cela constituerait un phénomène parlant au moins, sinon une crise.

Nguyen Huynh Mai

Advertisements

Đã đóng bình luận.